News  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
_Karo'_
Miss TH-Live.com 2008 & 2009
avatar

Féminin
Messages : 16734
Points : 18627
Date d'inscription : 08/05/2008

Âge : 22
Localisation : Neverland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mer 13 Juil 2011 - 7:01

La discussion sur les pieds :rire:
Je n'aime pas ça non plus !

Sinon, j'ai adoré cette interview. Elle est très sympa. J'aime beaucoup comme il est habilé aussi =)

Merci Pauline !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 13:12

 Coucou !
Cette semaine, je vous propose à nouveau un texte de fan, un hommage à Tom. Le tout premier, posté pour débuter la chronique vous avait particulièrement plu, et je suis certaine que vous trouverez celui ci tout aussi magnifique, puisqu'il est dans la même lignée.

______________________________________




A l'apogée de ta beauté, c'est un peu normal qu'il y ait ton nom dans le mot
      T O    M
            B
                                                       E
   
                                                                                                              R




★                           Tom.
Trois petites lettres alignées, simples en elles-mêmes, tout comme le prénom qu'elles forment. Trois petites lettres posées les unes à côté des autres, trois petites lettres, animées par ton regard pétillants, tes pupilles qui crient des paillettes, et tes longs cils qui fouettent lentement l'air.


Trois petites lettres qui constituent à elles seules un p*tain d'empire de perfection.

★                           T'es grandiose, comme mec. Non parce que, il faut le dire, ouais. Je peux pas rester comme ça, et te regarder devenir un p*tain de mec. J'avais osé croire que tu étais parfait. Ouais, je te jure. Et là, le temps d'une soirée, tu m'as juste prouvé que, manifestement, j'avais faux, sur tout la ligne. J'me fourvoyais. Je me gourrais profondément. J'ai été aveugle. En t'attribuant le statut de parfait, je partais silencieusement du principe que rien ne pourrait te changer, que comme tu étais, tu ne pouvais pas être mieux. J'ai été tellement naïve, en fait. Et toi, un peu comme si tu avais lu en moi, tu débarques. Là, comme. Comme ? Bordel. D'habitude, j'arrive à peu près à m'exprimer. Puis là, dans ma tête, c'est comme l'apothéose du bordel. J'te regarde, puis rien. Les mots qui devraient sortir sont remplacés par des battements de coeur anormalement rapides. Comme un retour à la vie. Mais m*rde, ne me dis que t'es vivant. Ne me dis pas que quelqu'un comme toi peux exister. J'y crois pas.

★                           Tu grandis. Je m'en rends compte. Et si tu savais à quel point ça te rend beau, à quel point t'as l'air vivant. Quand je vois ce que t'es devenu, je me dis juste que. Que tu peux être fier. L'homme que tu deviens est complètement attirant. Absolument parfait, et terriblement fascinant. Je t'ai connu quand t'avais à peine dix-sept ans. Et aujourd'hui, t'en as presque vingt-deux. J'pensais que tu resterais ce petit gamin cramponné à son style, ses baggys, ses dreads, et ses casquettes. A sa réputation de jeune adolescent en quête de liberté. Alors que sous mes yeux, t'as jamais cessé de changer, d'évoluer, pour devenir l'homme magnifique que t'es aujourd'hui. Tu deviens grand, tu poursuis la route de la vie, tranquillement, et c'est une évolution, qui te va à merveille. Tu gardes ton âme d'enfant, malgré tout, et on peut la voir se manifester, parfois, au coin de tes yeux brillants, à l'amorce d'un sourire en coin. Tu mélanges jeunesse et maturité, sagesse et folie, légèreté et intensité. Gloire et simplicité. Perfection éphémère. Tom. Trois petites lettres pour un gamin devenu grand. Pour une immense réussite. Trois petites lettres qui composent le prénom, de celui dont je suis infiniment fière.


Et on ne vit pas, on ne survit pas, on revit.

Texte et montage : Dans-le-slip-de-Tom.skyrock.com
Je rappelle que le blog est sous copyright et que son auteur n'accepte aucune copie, partielle ou complète d'un de ses textes sans sa permission !


Alors ? Personnellement, je trouve ce texte magnifique, débordant d'amour et de sincérité. On voit une évolution dans la manière de percevoir Tom, dans sa manière d'être lui-même. Ce texte, c'est juste la vérité qu'on a sous les yeux à chaque fois qu'on le voit, avec les mots justes et les émotions qu'ils font naître en nous. Sublime !
Revenir en haut Aller en bas
laboulette

avatar

Féminin
Messages : 1415
Points : 1819
Date d'inscription : 04/06/2008

Âge : 23
Localisation : Dans ma maison avec Tom !!mdr

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 13:52

Ce texte est beau..je dirai meme plus, Parfait. il decrit comment il a grandi, evoluer pendant toute ces année.. merci pour ce beau texte. je connaissait déjà ce blog mais pas cette article Merci. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Fur_Immer_Alien

avatar

Féminin
Messages : 7404
Points : 9092
Date d'inscription : 23/12/2008

Âge : 23
Localisation : Au pays des ... cauchemars ?!

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:21

Ce texte est extra ! La façon dont les phrases sont tournées et puis les choses qu'il nous dit ...
J'aime beaucoup, merci de l'avoir posté !
Pour une fois que ce n'est pas trop guimauve ... :ange:

Citation :
Tu mélanges jeunesse et maturité, sagesse et folie, légèreté et intensité. Gloire et simplicité. Perfection éphémère. Tom. Trois petites lettres pour un gamin devenu grand. Pour une immense réussite. Trois petites lettres qui composent le prénom, de celui dont je suis infiniment fière.

Ce paragraphe est tout simplement parfait :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
http://jung-und-nicht-mehr-jugendfrei.tumblr.com
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:32

Citation :
tes pupilles qui crient des paillettes, et tes longs cils qui fouettent lentement l'air.
:hap:
:rire:

sérieux ce texte me fait rire :-D:
Revenir en haut Aller en bas
Sunny_84

avatar

Féminin
Messages : 1061
Points : 1579
Date d'inscription : 01/11/2010

Âge : 25
Localisation : Au pays de la musique entourée par mes jumeaux !En plein rêve...

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:34

Je l'ai déjà quelque part, mais sa fait un bout. Et le re-lire la comme sa. Sa fou trop un choc quand même. J'aime beaucoup la façon dont c'est écrit. Elle a une telle façon de poser les mots en même temps elle arrive a leur donner tout un sens. C'est dans ses moment la qu'on se dit, c'est quand même extraordinaire d'être fan. Que ce soit de qui que se soit. C'est si exceptionnel . Moi sa m'a tout retourné, ces con mais ces vrai. Vraiment chapeau pour cette fille qui arrive tant a nous faire rêver juste en écrivant juste un simple texte. :coeur:

Revenir en haut Aller en bas
http://fiction-billou.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:37

Citation :
Citation:
tes pupilles qui crient des paillettes, et tes longs cils qui fouettent lentement l'air.



sérieux ce texte me fait rire

Pourquoi ? T'es pourtant sensible à la poésie et à la beauté de la langue française d'habitude...
Revenir en haut Aller en bas
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:43

ouais, je sais pas, j'avais bien aimé le 1er pourtant scratch
là c un peu trop fleur bleue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:49

C'est parce que t'es trop vieille pour être sensible au romantisme adolescent... Razz *détale en courant*
Revenir en haut Aller en bas
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:53

MAIS
*cours après bobby Fouet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 14:58


Tu m'attraperas pas !
C'est mon topic, on est HS, mais j'fais c'que j'veux !
* pars encore plus loin * What a Face
Revenir en haut Aller en bas
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 15:12

si je te coince dans un coin, ce sera pas romantique non plus :sournois:
Revenir en haut Aller en bas
MARMOTTE
Modératrice & Traductrice
avatar

Féminin
Messages : 12465
Points : 18469
Date d'inscription : 30/07/2007

Âge : 37
Localisation : côte d'azur près des avions...

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 15:12

je trouve ce texte pas mal, mais bon sans plus, les "ouai" à répétition casse le truc. sinon le paragraphe qu'a cité Pauline est vraiment bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 15:27

Citation :
si je te coince dans un coin, ce sera pas romantique non plus

C'est une proposition ? J'en frétille d'avance !

Citation :
je trouve ce texte pas mal, mais bon sans plus, les "ouai" à répétition casse le truc.
C'est parce que c'est écrit comme si c'était parlé, je trouve que ca rajoute de la sincérité au texte. On voit que ça sort droit du coeur, que ca vient comme ça, pas comme si c'était des phrases parfaitement orchestrées et travaillées pour faire joli. On sent que c'est recherché, mais spontané. J'sais pas comment expliquer, mais c'est l'impression que ça me donne, ca donne un côté simple et vrai au texte, comme si ça sonnait comme une évidence...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 18:12

Citation :
tes pupilles qui crient des paillettes (crier des paillettes..? Oo) et tes longs cils qui fouettent lentement l'air. (là, j'ai imaginé Tom en vache :rire2:)
Beau texte, il est très bien écrit. :oui: Elle a un véritable talent pour aposer des mots à ce qu'elle ressent, même si on partage pas forcément ses sentiments. :coeur:

Pauline&Axia.. :rire:
Revenir en haut Aller en bas
emilie36963

avatar

Féminin
Messages : 6119
Points : 8106
Date d'inscription : 15/07/2008

Âge : 33
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 18:28

Je viens de lire le premier texte de ce topic, et franchement, il m'a tuée !! C'est exactement ce que je pense de Tom depuis toujours, et c'est fou que d'autres le percoive de la même manière. Mais franchement, ça m'a fait mal aussi...

Un petit passage "racontage de life", pour celles que ça intéresse

Des fois, je me dis que TH c'est la meilleure et la pire chose dans ma vie.

Je viens de passer plusieurs mois à m'interdire de venir ici, à m'interdire de penser à ce groupe, à m'interdire de fantasmer sur Tom, à m'interdire de tomber dans la facilité de cette passion qui m'a animée si longtemps. Résultat : je me suis tournée vers d'autres choses, d'autres personnes, j'ai avancé dans ma vie, je suis devenue "normale", comme tout le monde quoi... à regarder les infos, à faire mon ménage, à chercher un nouveau compagnon, à traîner avec mes copines, à être adulte et équilibrée... et ça allait, ma vie, c'était supportable. Mais dès la seconde où il (Tom) est revenu dans mon esprit, je me suis sentie vivante à nouveau, j'avais de l'enthousiasme à tout, comme si quelque chose brûlait de nouveau en moi, la passion qui me dévore les entrailles, qui me fait respirer, avancer, rire, et vivre pour de vrai. Quand je pense à lui, je suis heureuse, je suis bien, je me sens entière, vivante... et c'est juste horrible, parce qu'il ne faut pas, parce que la vraie vie, ce n'est pas TH, parce qu'on ne construit rien en aimant une icône, un fantasme. Puis c'est super triste et décevant d'aimer une personne qui ne vous connaît même pas, c'est juste insupportable. Je me dis qu'il y a des mecs réels avec lesquels je pourrais vivre une véritable histoire, construire mon avenir, mais ils me semblent tellement insignifiants et inintéressant quand je les compare à Tom. Alors mon dilemme actuel c'est de choisir entre être passionnée et vivre dans mes rêves, ou m'ennuyer à mourir en restant encrée dans la réalité.

Je sais, il faudrait que je sois plus modérée. Passionnée mais sans complètement plonger. C'est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
http://tilletbom2gfiction69.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 19:06

Mon Dieu, Emilie, ton témoignage. J'ai l'impression de me lire.
Sauf que c'est plus par rapport à mon attachement au groupe en général, et pas exclusivement avec Tom que je ressens ça.

Je suis dans une période transitoire de ma vie, où je commence vraiment à me construire, à sortir de l'adolescence. J'ai l'impression d'être tous les jours confrontée à ce choix, la passion ou la raison, c'est terrible. J'ai conscience que je suis en train de devenir, sans forcément m'en rendre compte, progressivement, l'adulte que je serais plus tard, et ça m'effraie dans un sens, de me dire que je le fais encore, en étant autant attachée à eux.
J'essaie de me remplir à la tête avec autre chose, de trouver d'autres trucs qui me feront planer, de me contenter des petits plaisirs simples de la vie quotidienne, mais j'ai beau cherché, ce n'est pas cette sensation, celle qui nous noue les entrailles quand on pense à eux, celle qui rend les choses plus belles et plus attrayantes en une seule pensée, sans qu"on ne l'explique.
C'est la passion qui nous anime tout simplement, on ne la maitrise pas, on n"a aucune emprise sur elle. C'est la passion qui nous choisit, pas nous qui la choisissons, et c'est finalement ce qui la rend si inexplicablement exceptionnelle.
Et j'ai cette partie de moi qui veut me détacher d'eux, vraiment, qui veut découvrir de nouvelles choses, mais j'ai aussi ce coeur attaché depuis si longtemps à mes souvenirs, à leurs visages, comme un repère, comme une lumière qui ne s'éteint jamais.
On ne sort pas indemne de sentiments aussi puissants et dévastateurs, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
emilie36963

avatar

Féminin
Messages : 6119
Points : 8106
Date d'inscription : 15/07/2008

Âge : 33
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 19:58

bobbynette86 a écrit:
Mon Dieu, Emilie, ton témoignage. J'ai l'impression de me lire.
Sauf que c'est plus par rapport à mon attachement au groupe en général, et pas exclusivement avec Tom que je ressens ça.
Même si j'ai tendance à m'axer plus sur Tom, quand je pense au groupe, j'ai des sentiments super forts aussi, positifs, pleins de couleurs, c'est pas juste Tom quoi, c'est un tout, tout un univers.

bobbynette86 a écrit:
J'essaie de me remplir à la tête avec autre chose, de trouver d'autres trucs qui me feront planer, de me contenter des petits plaisirs simples de la vie quotidienne, mais j'ai beau cherché, ce n'est pas cette sensation, celle qui nous noue les entrailles quand on pense à eux, celle qui rend les choses plus belles et plus attrayantes en une seule pensée, sans qu"on ne l'explique.
+1
Le truc aussi, c'est que face à la passion, les petites choses simples de la vie quotidienne semblent bien peu de choses, insuffisantes en tout cas.

bobbynette86 a écrit:
C'est la passion qui nous anime tout simplement, on ne la maitrise pas, on n"a aucune emprise sur elle. C'est la passion qui nous choisit, pas nous qui la choisissons
En fait, je crois que la passion, on la choisit mais inconsciemment, on en a besoin pour aller bien, et on plonge dedans pour cette raison. J'ai tendance à penser que c'est maladif, quand c'est trop excessif. Personnellement, je suis une personne hyper raisonnable, hyper sérieuse, hyper structurée d'une façon générale (parce que j'ai été élevée par une personne instable, j'ai du compenser), et je m'interdis bien souvent de prendre du plaisir, de m'amuser, de me laisser aller, de ressentir, alors quand cette partie "passionnelle" de ma personnalité est stimulée, ça explose dans tous les sens et d'un seul coup, il y a tout qui sort, et ça fait un bien fou. De la modération, voilà ce qu'il me faut, mais c'est pas évident.

bobbynette86 a écrit:
On ne sort pas indemne de sentiments aussi puissants et dévastateurs, c'est tout.
En réalité, je crois que si, on en sort, soit en les remplaçant par d'autres choses, soit en ne ressentant plus le besoin d'être "passionné". Après, l'amour qu'on a pour TH, ça laisse forcément des traces, c'est quelque chose qui nous habite toujours, mais en arrière plan par rapport au reste de nos préoccupations.
Revenir en haut Aller en bas
http://tilletbom2gfiction69.free.fr
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 20:26

ha ben là, vos 2 textes me plaisent :coeur:

être "adulte" ne signifie pas forcément renoncer à sa passion pour moi. genre tous les ados doivent tourner le dos à leurs 1eres passions? c un passage obligé pour devenir un adulte -un vrai :cool: j'y crois pas un instant, il y a des adultes passionnés qui arrivent à concilier les 2.

bien sur certains se lasseront, d'autres changeront l'"objet" de leur passion, et d'autres garderont la mm passion tt leur vie. on ne suit pas ts le mm chemin, il y a des autoroutes et des départementales <img src=)):" longdesc="4" />
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 20:35

Comment le sujet dérape là !
N'empêche, quand ils nous manquent, on se met à dire de belles choses, à balancer tout c'qu'on a sur le coeur, ca fait du bien !

Je suis d'accord, être adulte ce n'est pas renoncer à sa passion, on dit souvent qu'il faut s'assagir avec l'âge etc, je trouve ça triste.
Il faut savoir se modérer, pour reprendre le terme d'Emilie et concilier avec sa vie personnelle, en dehors du cercle 'passionnel'.
Mais c'est vrai qu'être fan est quelque chose de particulier, qui nous suit pendant de longues années, qui laisse vraiment des traces : combien de reportages ont été fait sur les fans de Claude François ou Johnny, pas forcément jeunes d'ailleurs. Evidemment, dans ces cas là, c'est des cas extrêmes, on peut totalement avoir une vie stable, heureuse et épanouie en gardant cette petite folie dans un coin de son coeur...
Revenir en haut Aller en bas
emilie36963

avatar

Féminin
Messages : 6119
Points : 8106
Date d'inscription : 15/07/2008

Âge : 33
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 21:08

axia a écrit:
être "adulte" ne signifie pas forcément renoncer à sa passion pour moi. genre tous les ados doivent tourner le dos à leurs 1eres passions? c un passage obligé pour devenir un adulte -un vrai :cool: j'y crois pas un instant, il y a des adultes passionnés qui arrivent à concilier les 2.
C'est marrant que vous parliez du fait d'être adulte, parce que j'avais justement l'impression d'être devenue enfin adulte, au cours de ces derniers mois, suite à ma séparation avec mon compagnon (après 9 ans de vie commune). D'un seul coup, j'ai pris ma vie en main, je suis devenue indépendante, plus sûre de moi, et à me comporter en adulte quoi. Jusqu'à ma façon de m'alimenter, en faisant la cuisine et en mangeant de vrais repas équilibrés.... et depuis dimanche, j'ai fait un pas en arrière quand même, parce que je ne mange plus, je grignotte, je ne me préoccupe plus autant de mes soucis d'adultes (problèmes de sous, de boulot...), et je passe mon temps de libre comme une "nolife" et mon temps au boulot à rêvasser comme une ado... mais quand je dis que j'ai fait un pas en arrière, je me dis aussi que peut être que je dois reculer pour mieux sauter. Comme tu dis, il faut que j'arrive à concilier le fait d'être adulte mais tout en étant encore animée par quelque chose d'autre que juste le devoir du quotidien.

Puis tout le monde ne devient pas adulte à la même vitesse, certaines personnes (comme ma mère) ne le deviennent même jamais vraiment, et d'autres le deviennent trop tôt. Chacun va à son rythme.

bobbynette86 a écrit:
N'empêche, quand ils nous manquent, on se met à dire de belles choses, à balancer tout c'qu'on a sur le coeur, ca fait du bien !
Ouais, mais ça ne me gênerait pas qu'ils nous manquent moins en faisant genre une tournée Européenne, et qu'on finisse par presque se lasser à force de les voir sur scène soirs après soirs... je sais, je rêve....

bobbynette86 a écrit:
combien de reportages ont été fait sur les fans de Claude François ou Johnny, pas forcément jeunes d'ailleurs. Evidemment, dans ces cas là, c'est des cas extrêmes, on peut totalement avoir une vie stable, heureuse et épanouie en gardant cette petite folie dans un coin de son coeur...
Oui, enfin là ça fait plutôt peur, parce que ces personnes sont souvent en souffrance et comble avec cette passion, et le seul but du reportage d'ailleurs c'est de se moquer :=(: Je crois qu'il ne faut pas se perdre entièrement dans la passion, et quand même garder une place dans sa vie pour les personnes réelles qui en font partie, et qui sont bien plus importantes de par l'interaction qu'on a avec elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://tilletbom2gfiction69.free.fr
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 21:21

je me rappelle d'une emission sur une fan de Jhonny qui avait 60 ans, mariée, grand mère, elle avait tout un bout du salon consacré à Jojo et son mari l'emmenait aux concerts (mais n'y assistait pas. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 21:27

Je crois qu'on a vu la même Axia. Et c'est vrai qu'en général, c'est les cas extrêmes et c'est bien souvent pour se moquer, mais dans un sens, c'est bien de montrer ça : quand on voit ce genre de comportement, ça permet de se remettre en question, de se recentrer soi-même et de revoir ses priorités, en essayant de se poster des limites.
Parce qu'à ce point-là, c'est vrai que c'est excessif, mais cela dit, si ca ne la rend pas malheureuse (quoique le mari était à bout, il me semble qu'il disait qu'elle aimait plus Johnny qui lui, non ? )
Ca doit faire bien mal en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
axia

avatar

Féminin
Messages : 12119
Points : 20585
Date d'inscription : 11/02/2010

Âge : 36
Localisation : en haut à droite; près de leur pays ou bien à Perversland

MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mar 19 Juil 2011 - 21:35

ben il était encore avec donc ça le dérangeait pas tant que ça :sarcastic:
évidemment si ça te coupe du monde, là c plus dangereux mais bon, la cigarette c dangereux aussi, traverser la rue c dangereux, bref vivre c dangereux, la preuve: on meurt tous à lafin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   Mer 20 Juil 2011 - 10:02

Je suis d'accord, si on part de ce principe là, autant ne plus sortir de chez soi et ce conforter dans sa petite vie routinière et monotone.
On a trouvé un truc qui nous permet de vivre des sensations formidables, qui nous offre des moments super et des rencontres magnifiques, pourquoi on s'en auto-priverait ? Ca revient à se mutiler...
(Vous remarquerez que je suis pas du tout hyperbolique dans mes propos ! )
Bref. On part dans un autre débat là... et mon topic n'est pas approprié, mais je plaide coupable, c'est moi qui ait relancé le message d'Emilie !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Chronique*EN PAUSE*] Le topic Tomien, chaque mardi.
» [Chronique] Un épisode du THTV, chaque mardi.
» [Chronique*EN PAUSE*] La chanson de Tokio Hotel de la semaine, chaque mercredi (+ICH BRECH AUS)
» [Chronique *EN PAUSE*] La tenue de Bill de la semaine, chaque samedi
» [Chronique*EN PAUSE*] La citation des TH de la semaine, tous les jeudis

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
TokioHotel-Live.com :: Tokio Hotel | Informations :: Les Chroniques de TokioHotel-Live.com :: Archives des Chroniques :: Saison 1-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: